Une nouvelle station d’épuration est entrée en activité à Lillebonne. Depuis quelques mois, cet outil de traitement des eaux usées remplace la précédente station, devenue obsolète avec le temps. Cet ouvrage a été redimensionné pour répondre aux besoins des 20 prochaines années et la capacité de traitement a été presque doublée : elle est désormais de 18 000 équivalent habitants, soit 3098 m3 par jour. Un soin tout particulier a été apporté au traitement des boues de la station, à commencer par l’élimination des odeurs à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du site. La construction de la station d’épuration de Lillebonne est une réalisation majeure du Contrat d’objectif de gestion de l’eau (COGE) de la communauté de commune Caux Vallée de Seine.

(208)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*