En 1639, à la mort de son père, Pierre Corneille reçoit en héritage la “maison manante” de Petit-Couronne, qui est déjà dans sa famille depuis un demi-siècle. C’est en 1874 que le Département acquiert cette propriété pour y
installer un musée.
Les abords du musée-manoir dédié à Pierre Corneille ont été peu à peu transformés, mais toujours dans une recherche d’authenticité. Après le verger, la réfection à l’identique du four à pain et la création en 1993 du jardin
potager avec ses carrés de légumes, plantes médicinales et aromatiques marquent la touche finale de cette restauration.

LCN 050

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*