Pour répondre aux préoccupations des habitants, le Département de Seine-Maritime soutient les filières courtes. Il aide les professionnels à développer l’agriculture biologique, comme Olivier DECLERCQ qui s’est lancé dans l’élevage des poulets bio.

LCN 411

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*