Le point de départ de cette création est l’intérêt que Benjamin Deroche porte au mythe du « Loup Vert » né sur les terres de Jumièges. En travaillant sur les espaces géographiques où la légende a été construite et en poursuivant sa recherche plasticienne sur le paysage, le photographe crée une fiction photographique ouverte autour de l’histoire du loup, de l’âne et de Sainte Austreberthe, « la brillante de l’Est».

En tenant compte que la figure du loup tient une place primordiale dans les mythes préchrétiens, le photographe tisse un lien entre la légende rapportée et les ambiances mystiques des lieux visités. Au fil des saison, il travaille sur des lumières du matin et monte des installations plastiques simulant des apparitions lumineuses dans la forêt et à la source de la rivière Ste Austreberthe.

Benjamin Deroche ne documente pas la légende, il la trouble pour nous donner accès à une instance magique au moyen du médium photographique et des installations.

L’exposition La Lumière du loup fruit de la résidence de Benjamin Deroche à l’abbaye de Jumièges de juin à novembre 2019 est présentée en exclusivité dans les jardins de l’Abbaye et logis abbatial où le visiteur pourra aussi découvrir une sélection d’œuvres de sa série précédente, Surnature.

Les commentaires ne sont pas autorisés.