La déferlante du catch est arrivée en Seine-Maritime, plus précisément à Neuville-les-Dieppe où s’est installée la seule école officielle de ce sport-spectacle. Coups tordus, pirouettes et tours de force, ici on apprend les bons gestes. Et tout se termine sur un ring pour assurer le show et impulser la fièvre du samedi soir à une foule en délire.

(161)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*

1 commentaire

  • eric dem il y a 9 ans

    bravo de faire la promotion de ce phenomene qui incite à se taper dessus pour jouer ! Mon fils est en primaire et la récréation consiste à s’échanger des cartes de catch (ça, c’est ni pire ni meilleur que les cartes de foot de mon enfance!) mais surtout à se faire des “prises” comme il dit. Ils s’amusent à s’étrangler, se mettre des coups de coude, etc!!!