Après avoir soudé le tiers neuf de la travée, fabriqué auparavant en Belgique, le nouveau tronçon du pont Mathilde doit être chargé sur une barge. Celle-ci permettra donc de porter cette pièce de 1000 tonnes et de la transporter jusqu’à Rouen, par la Seine.

LCN 357

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*