Particulièrement sensible aux inondations, le département est à la 3ème place nationale des zones les plus touchées. De triste mémoire, il y a 11 ans l’Austreberthe sortait de son lit et emportait 13 maisons, impasse du glu à Saint-Paer. Pour le syndicat du bassin versant de l’Austreberthe, la mémoire du risque ne doit pas disparaître. C’est pourquoi un mémorial vient d’être érigé pour interpeller la population et raviver la mémoire du risque.

LCN 039

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*