Depuis le premier avril, le musée départemental des Antiquités de Rouen accueille une exposition exceptionnelle : “Juliobona, Lillebonne à la lumière des découvertes anciennes”. Pour l’occasion, le public pourra découvrir une oeuvre prêtée par le musée du Louvre à Paris : l’Apollon de Lillebonne, un bronze découvert en 1823 à proximité du théâtre antique. Il s’agit du plus grand bronze doré gallo-romain préservé connu à ce jour. Il n’était jamais revenu en Normandie depuis sa découverte.

 

LCN 427

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*