En mars dernier, les conseillers généraux de Seine-Maritime adoptaient à l’unanimité le principe d’une aide d’urgence à la République d’Haïti suite au terrible tremblement de terre de 2010. Une nouvelle amitié est née.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*