Il se mange frais, fumé, salé (pec), saur (salé et fumé), mariné, accommodé parfois de petites pommes de terre à la vapeur…
Le 31 octobre, Étretat a donc ouvert le bal des grandes fêtes du hareng en Seine-Maritime. Pendant un mois, le Tréport (les 7 et 8 novembre), Dieppe (les 14 et 15 novembre), Saint-Valery en Caux (le 22 novembre) et enfin Fécamp (les 28 et 29 novembre) vont faire renaître la savoureuse ambiance de ces traditionnelles célébrations.

(LCN 503)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*