Il aura fallu simuler plus d’une douzaine de pannes pour arriver à l’évacuation de la population des villages limitrophes de la centrale nucléaire de Penly. Cet exercice de sécurité avait pour but de tester le personnel sur site mais aussi la réactivité et l’efficacité des pouvoirs publics. Pour cet exercice d’envergure national, près de soixante salariés d’EDF et plus de 200 agents des pouvoirs publics ont donc été mobilisés pour enrayer cette fausse alerte.

(188)

Catégorie:

santé, Toutes

Mots-clefs:

,

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*