Les Archives départementales de Seine-Maritime ont accueilli 14 classes, soit 350 élèves, du CAP à la Terminale, venant de tout le département, dans le cadre de l’atelier « Histoires de prétoire ». Ce projet a permis aux élèves et aux enseignants de travailler sur des documents originaux relatifs à un crime commis au Havre en 1904.

LCN 146

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*